Apprendre plus facilement

Difficultés de concentration ? Il est possible d'apprendre à se concentrer, d'augmenter ses capacités de concentration 

Difficultés de concentration en classe, manque de concentration au travail, ou chez soi
Les problèmes de concentration résultent de l’incapacité à focaliser son attention sur la tâche à accomplir.
Voici quelques exemples :
Perte de mémoire : Oubli quasi-systématique des informations transmises par une autre personne,
Distraction : Lire un document est difficile, l’attention est distraite par de petites choses (petit bruit ou autre chose),
Difficultés à réaliser des tâches compliquées,
Passer beaucoup de temps sur un travail qui n’en nécessite que peu,
Difficulté à se concentrer sur une activité qui nous plaît, etc…

Contactez-moi pour davantage d'informations

Pourquoi améliorer nos niveaux de concentration ?
Car lorsque nos niveaux de concentration sont optimaux, notre travail est plus facile, nous le réalisons plus rapidement et que nous commettons moins d’erreurs.
La concentration est indispensable à l’apprentissage alors que nous sommes toujours sur-sollicités et avons tendance à nous disperser.

Les séances que je propose vont vous permettre de changer d'attitude, de modifier vos habitudes et de mettre en place des stratégies :
- Pour développer l’attention, et augmenter la capacité de concentration,
- Pour mettre en place des stratégies aidant la concentration lorsque les conditions extérieures sont défavorables,
- Pour mettre en place éventuellement un Fidget lors d'une séance spécifique (surtout pour les enfants). Cf. efficacité du Fidget en bas de page.
- Pour apprendre à reconnaître les émotions et, ensuite, les exprimer en les gérant sans se laisser déborder et se rendre ainsi plus disponibles aux apprentissages,
- Pour apprendre à se détendre. La détente crée un climat apaisé qui favorise la concentration de tous.

 L'entraînement est essentiel. C'est pourquoi des enregistrements, conçus pour vous, vous sont donnés après la séance et permettent l'entraînement entre les séances.

Si vous identifiez d'autres éléments qui accompagnent les difficultés de concentration, veuillez les indiquer à la thérapeute lors de la prise de rendez-vous, tels que :
- La fatigue et le stress émotionnel,
- Burn out car la perte de mémoire et les manques de concentration en sont une conséquence neurologique,
- Manque de repos et de sommeil déficient,
- Problème de coordination des mouvements, dyspraxie, 
- Régime alimentaire inadéquat,
- Douleur importante telle qu’une douleur physique continue ou chronique,
- Médication et drogues qui affectent la capacité de concentration,
- Les Troubles du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) avec ou sans hyperactivité (TDAH) qui associe trois symptômes, dont l’intensité varie selon la personne :
        1. le déficit de l'attention (incapacité à maintenir son attention, à terminer une tâche, oublis fréquents, distractibilité, refus ou évitement de tâches exigeant une attention accrue)
        2. l'hyperactivité motrice (agitation incessante, incapacité à rester en place lorsque les conditions l'exigent)
        3. l'impulsivité (difficulté à attendre, besoin d'agir, tendance à interrompre les activités des autres)

- Etc..

Je suis à votre disposition pour toute question. Contactez moi ! 

Articles sur les troubles de la concentration

Trouble du déficit d’attention-hyperactivité de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte : état des lieux REVMED
La méditation validée par les neurosciences Les Echos
La sophrologie peut-elle m’aider à lutter contre les troubles de la mémoire? Notre Temps.com
Méditer pour renforcer sa mémoire Psychologie 2020
Pleine conscience et troubles de l'attention avec ou sans hyperactivité chez l'adulte Lidia Zylowska
Est-ce que les "Fidgets" permettent de se concentrer ? Cambridge Brain Sciences
La méditation stimule le cerveau
La méditation favorise l'attention, la mémoire et limiterait les effets de l'âge sur le cerveau. Ainsi, des chercheurs de Harvard ont montré que la méditation accroît la quantité de matière grise liée à la concentration dans le cerveau. Pour arriver à ce résultat, ils ont mené une expérience sur 16 personnes ayant suivi un programme de méditation de pleine conscience de huit semaines. Les participants ont été comparés à un groupe de 17 témoins. Des IRM ont montré que la matière grise augmentait dans les zones du cerveau impliquées dans l'apprentissage, la mémoire et le contrôle des émotions.  
De même, dans une étude de l’université de Californie, des participants arrivaient mieux à se concentrer sur des tâches répétitives grâce à la pratique de la méditation. Dans une autre étude menée sur 48 adultes souffrant d'un déficit de l'attention, ceux qui suivaient une thérapie utilisant la mindfulness réduisaient leur hyperactivité, leur impulsivité, et donc leurs problèmes d'inattention.
- autres articles de presse et vidéos dans le Menu
- autres articles scientifiques dans la page "comment ça fonctionne" cf. Menu Détails des séances

Designed with Mobirise - Go here