Hypersensibilité ?

Comment bien vivre en étant hypersensible ?

o Êtes-vous facilement débordé par des choses telles que les lumières, les odeurs fortes, les tissus rugueux ou les bruits ?
o Êtes-vous « ébranlé » lorsque vous avez beaucoup à faire en peu de temps ?
o Avez-vous besoin d'éviter les films et émissions de télévision violents ?
o Avez-vous besoin de vous retirer pendant les journées chargées, au lit ou dans une pièce sombre ou dans un autre endroit où vous pouvez avoir de l'intimité et un soulagement de la situation ?
o Accordez-vous la priorité à l'organisation de votre vie pour éviter les situations bouleversantes ou accablantes ?
o Remarquez-vous ou appréciez-vous des parfums, des goûts, des sons ou des œuvres d'art délicats ou fins ?
o Avez-vous une vie intérieure riche et complexe ?
o Lorsque vous étiez enfant, est-ce que vos parents ou professeurs vous considéraient comme sensible ou timide?
Alors, peut-être vous êtes hypersensible (selon *E. N. Aron, psychologue américaine et chercheuse en psychologie américaine, reconnue comme l'une des spécialistes de l'hypersensibilité).
L’hypersensibilité, qu’est-ce que c’est ?
Ce n’est pas une maladie, c’est un trait de caractère inné qui touche environ 20% de la population. Les hypersensibles sont pour 70% introvertis (70%), 30% extravertis et certains d'entre eux sont "chercheurs de sensations (cf. tests ci-après).
Ce trait de caractère d'hypersensibilité est parfois confondu avec la timidité et l'introversion. Cependant, si la timidité est une réponse possible à l'hypersensibilité, ce n’est pas toujours le cas. Par ailleurs, il existe des hypersensibles extravertis. 
Les hypersensibles ont les 5 sens (vue, ouïe, odorat, toucher, goût) très développés ainsi qu'un instinct très développé. Ils peuvent percevoir ce que les autres ne perçoivent pas. Souvent très empathiques, les hypersensibles sont très sensibles à l’humeur des autres. Souvent perfectionnistes, les hypersensibles se posent beaucoup de questions.
Les hypersensibles auront par exemple des ressentis extrêmement forts en goûtant certains produits, ou en allant dans les centres commerciaux, ou dans d’autres lieux où il y a beaucoup d’odeurs, de lumières, de bruits ou autres stimuli.  
Vous pouvez faire les 3 tests : mon enfant est-il hypersensible ?, suis-je hypersensible ?, suis-je un(e) hypersensible Chercheur(se) de sensations ?  pour savoir quel est votre profil. Envoyez-moi un mail en indiquant que vous souhaitez recevoir les tests à faire, je vous enverrai ces tests.
Les conséquences de l’hypersensibilité
Être hypersensible peut entraîner du stress car une sur-stimulation, de fortes émotions (qui incluent la tristesse), de trop fortes réactions face aux stimuli, d’où une grosse fatigue voir un épuisement général, des difficultés à se détendre, des difficultés à rester en place, un mal-être, de l’insomnie, une mauvaise estime de soi. Cette liste n’est pas exhaustive.
Les expériences vécues avec beaucoup d’émotions sont aussi mémorisées avec acuité et l’hypersensible a du mal à passer à autre chose.
Comment apprendre à gérer votre hypersensibilité ?
- Grâce aux techniques de recentrage, vous allez apprendre à vous ancrer, 
- Des techniques pour vous détendre, ramener le calme et la sérénité dans votre corps et votre esprit.
- Apprendre à accueillir à reconnaître vos émotions, pour pouvoir les gérer
- Pour faire de votre hypersensibilité une force.
Il est nécessaire que l’hypersensible apprenne à vivre avec son extrême sensibilité sans que cela lui nuise et apprenne, au contraire à s'en servir.

Nous avons vu ce qu’est l’hypersensibilité, alors, comment faire la différence entre hypersensible, haut potentiel HPE (haut potentiel émotionnel) ou HPI (haut potentiel intellectuel) et hyperactif
Haut potentiel
L'hypersensibilité va souvent avec le Haut Potentiel HPE (haut potentiel émotionnel) ou HPI (haut potentiel intellectuel) mais pas toujours.
Certaines personnes sont seulement hypersensibles sans être à haut potentiel émotionnel ou haut potentiel intellectuel c’est-à-dire surdoué. Les individus à haut potentiel ont des aptitudes « supérieures à la moyenne » dans un ou plusieurs domaines intellectuel, artistique, sportif, etc.

L'hypersensibilité est différente de l'hyperactivité. C'est pourquoi, il me paraît nécessaire de clarifier la notion d'hyperactivité.
Le Trouble du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) avec ou sans hyperactivité (TDAH) associe 3 symptômes, dont l’intensité varie selon la personne :
1. le déficit de l'attention (l'incapacité à maintenir son attention, à terminer une tâche, les oublis fréquents, la distractibilité ou le refus ou évitement de tâches exigeant une attention accrue)
2. l'hyperactivité motrice (une agitation incessante, l'incapacité à rester en place lorsque les conditions l'exigent)
3. l'impulsivité (la difficulté à attendre, le besoin d'agir, la tendance à interrompre les activités des autres)
Ainsi, ce trouble peut concerner un enfant facilement distrait, qui ne termine pas ses devoirs, ne retient pas les consignes et perd ses objets personnels, autant qu’un autre enfant qui est impulsif et agité mais capable de mener à bien un travail qui l’intéresse. Les difficultés scolaires dont souffrent la plupart des enfants avec un TDAH sont liées à certains comportements problématiques ou à un déficit d’attention, mais pas à un manque d’intelligence.
voir la page sur les difficultés de concentration 

Références sur l'hypersensibilité

Pleine conscience et Haut Potentiel

Hypersensibilté et Introversion Elaine Aron et Arthur Aron

vous trouverez des articles scientifiques sur la mindfulness, la sophrologie et l'hypnose sur la page du site "comment ça marche"


mobirise.com easy builder